Randonner avec son chien est une activité géniale à partager avec son chien. Voici une activité de plein air adaptée à tous et gratuite !

Je suis un grand fan de sport nature et plus particulièrement de randonnée et trail, c’est pour moi la meilleure manière de découvrir un territoire je trouve.

Le long de la mer, de sommets en vallées à la montagne, à travers les chemins creux de la campagne… la randonnée permet de découvrir des paysages magiques. on prend son temps, on est dans la nature, on est libre ! À la journée ou en itinérance, partir en randonner avec son chien ça se prépare.

Itinéraire, matériel, conseil… faisons le point ensemble avant de vous lancer avec votre chien !

Randonner avec son chien: une bonne idée ?

Tout d’abord, avant de vous lancer, il vous faudra choisir un itinéraire de randonnée. 

Quand vous choisissez votre parcours de rando, pensez à le choisir en fonction de vos capacités à vous. 700m de dénivelé positif sur 10km : si vous souffrez des hanches, l’idée est très mauvaise… Votre chien est plutôt sportif ou plutôt pantouflard? Est-il en pleine forme ou a-t-il des problèmes de santé? Prenez donc aussi en compte les capacités physiques de votre chien au moment de sélectionner votre terrain de jeu. 

Si votre chien n’est pas sportif, abandonnez l’idée d’une rando avec lui. Il souffrirait trop. Une fois parti, il vous faudra assumer et assurer car si votre chien est trop épuisé pour terminer la rando : il vous faudra le porter. Prenez ça en compte!

Selon son poids, sa taille, son âge, sa race et son caractère: la rando sera plus ou moins une activité pour lui… Tous les chiens ne sont pas fan de randonnées. Comme chez nous les humains d’ailleurs. Alors s’il n’aime pas ce type d’effort, pas la peine de le forcer. À noter que les petits chiens auront plus de difficulté pour gravir les obstacles et ceux avec de petits museaux auront vite des difficultés respiratoires par exemple. Mais j’ai déjà croisé des bouledogues français en pleine montagne et qui s’éclataient comme des foufous donc pas de généralités sur le sujet. Ça dépend de chaque chien. En tous les cas, randonner avec son chien est une belle activité à faire avec son chien.

Où randonner avec son chien ?

Votre chien est apte à la pratique de la randonnée ? Il reste alors à trouver l’endroit idéal. Les chiens sont interdits (même en laisse) dans les parcs nationaux, certains parcs régionaux et certaines réserves naturelles – pour ne pas perturber la faune. Certains refuges et gîtes d’étape refusent également les animaux. Il faut donc bien vous renseigner avant de partir. Enfreindre cette interdiction vous expose à une forte amende.

Pour plus d’infos sur les différents massifs qui auorisent les chiens, lisez l’article de Sophie sur le site emmenetonchien Où randonner avec son chien. Alpes, Pyrénées, Massif Central, Jura… vous trouverez de nombreuses informations pour valider votre choix d’itinéraire.

Une fois la zone repérée, assurez-vous que le circuit de randonnée ne comporte aucun obstacle de type pont de singe, zone à escalader, passage en bord de falaise…. Il faut s’adapter à son compagnon de rando. Impossible de lui faire franchir ces obstacles s’il ne tient pas dans votre sac à dos ou si vous n’avez pas de harnais spécial pour le porter.

Randonner avec du matériel adapté

Trois possibilités pour randonner avec votre chien:

  • il évolue en totale liberté à vos côtés ce qui suppose que le rappel soit un ordre acquis auquel il obéit très bien.
  • vous pratiquez la cani-rando : le chien vous aide en étant relié à vous avec du matériel de traction.
  • vous partez sur plusieurs heures/jours et vous avez besoin que votre chien porte son propre matériel.

Pour partir en randonnée avec votre chien en toute sécurité, il faut quelques indispensables :

  • de l’eau pour éviter toute déshydratation (c’est souvent ce qui pèse très lourd)
  • son collier avec une médaille permettant de l’identifier
  • sa laisse pour pouvoir le rattacher en cas de danger ou pour traverser certaines zones protégées ou si vous croisez un troupeau
  • une trousse pour les entailles aux pattes, les piqûres, les bobos en tous genres avec bien sûr la liste des vétérinaires sur le parcours ou aux alentours
  • son passeport
  • une gamelle en silcone pour les pauses ravitaillement
  • quelques bonbons énergétiques spécial chien en cas de fringales. Les chiens aussi en souffrent, et oui!
  • bottines pour chiens en cas de blessures aux pattes. Si un coussinet est abîmé, votre chien va boiter et la randonnée va très vite se transformer en calvaire.
  • un tapis ou une serviette en micro-fibre qui peut servir de tapis. Ça prend peu de place dans le sac à dos mais ça permet quand vous vous arrêter de délimiter un espace à votre chien comme son tapis à la maison. Ils apprécient beaucoup. Sans ce « tapis », ils ne se posent pas et ne se reposent jamais…
  • son sac de bat pour chien dans lequel votre chien peut transporter ses affaires

Maintenant à vous de choisir si vous mettez tout cela dans votre dos ou si votre chien peut en porter un peu sur son propre dos…

Sachez que votre chien ne peut pas porter plus de 10% de son poids. ATTENTION : impossible aussi de lui mettre 10% de son poids sur le dos sans une phase d’habituation ou d’entrainement si vous préférez. Avant le départ, il va falloir tester le sac sur plusieurs balades avec de plus en plus de poids et des balades de plus en plus longues. Attention, cela n’est possible qu’avec un chien en parfaite santé, sans problème de dos, d’articulation ou d’arthrose. Pensez que votre chien est comme vous, si vous avez mal au dos et qu’on vous fait porter 10% de votre poids pendant plusieurs heures, quel sera le résultat?

Si vous avez le moindre doute sur ses aptitudes: direction le vétérinaire pour un check-up!

Le choix du sac à dos pour chien est primordial. Il doit parfaitement s’ajuster à l’anatomie de votre chien pour ne pas le blesser pendant l’effort. Son poids est un des premiers critères de choix ainsi que ses équipements.

Petite astuce : pensez à bien emballer ce que vous mettez dans le sac de bat, en cas de pluie ou si votre chien saute dans l’eau avant que vous n’ayez eu le temps de lui ôter son harnais : ça évitera de faire de la bouillie de croquettes par exemple…

Trouver un hébergement ou les chiens sont bien accueillis

Après l’effort, le réconfort, néanmoins rien de pire, après avoir fait un périple de plusieurs kilomètres de se retrouver face à un propriétaire qui fait grise mine en vous voyant arriver avec votre chien.

Préparer une randonnée avec son chien c’est aussi trouver un hébergement qui accepte les chiens.

A Niederbronn-les-Bains et à Sarrebourg, l’établissement  » la CROISEE DES PARCS » et plus particulièrement l’hébergement «  Le Halles » et  » L’Escale en Noir et Blanc », vous recevront avec plaisir avec votre animal préféré !

Et maintenant que vous êtes parés, nous vous souhaitons une bonne randonnée.

Discuter en direct
1
Discuter en direct
Bonjour je suis Yannick :)
Que puis-je faire pour vous ?
Call Now ButtonNous appeler